Archives du mot-clé scout

Les Lansquenets (chant)

a mon 10Il existe beaucoup de version de ce chant. La version originale est le chant suédois Vigä över daggstànkka berg, dont l’auteur semble être Olof Thunman, un artiste suédois de la première moitié du XXe siècle (1879-1944). Passé dans le répertoire germanique sous le titre Im Früthau zu Berg, ce chant s’est particulièrement développé à partir de 1917. Le texte original n’a strictement rien de partisan ou de politique, il s’agit simplement d’un classique chant de marche ou de veillée pour jeunes gens. Il a été adopté par des associations étudiantes, et a même figuré, dans les années 1943-1949, parmi les chansons dont l’apprentissage était obligatoire dans les écoles de Suède.
Vite adoptée par le mouvement Wandervogel, cette chanson est entrée dans les années 20 au répertoire de toutes les organisations scoutes et associations de jeunesse d’Allemagne, qu’elles fussent socialistes, conservatrices, nationales, sportives, luthériennes, catholiques etc.
La chant français Les Lansquenets se distingue nettement des versions germaniques par son texte, au contenu explicitement politique, mais dont l’origine est inconnue. On peut conjecturer que la mélodie a été transmise par des légionnaires germanophones, à l’instar d’autres marches militaires venues d’Allemagne, et que le chant s’est graduellement répandu à l’époque des guerres coloniales dans des unités de l’armée française (parachutistes, commandos), mais rien n’est établi à ce sujet. Selon certains, « la plus ancienne version française de ce chant a été enregistré en 1964 par la promotion de saint-cyriens « Ceux de 14 » ».
De plus, inspiré de cet air, il existe en Belgique un chant original (parfois nommé Faldera), qui va devenir un symbole nationaliste tandis qu’un dérivé de la version allemande s’est aussi répandu dans l’aire culturelle néerlandaise dans l’entre-deux-guerres, sous le titre Bij ’t krieken der dagen (« Au lever du jour »). Le texte est dû à la Flamande Yvonne De Man (1894-1981), écrivain, cofondatrice du mouvement des Jeunesses socialistes belges.

CD : Chants d’Europe I

J’achète

Tags :
, , , , ,

Le Labeur des paysans de France

hqdefaultLes paroles de ce chant de bénédiction du repas ont été composées par Francine Cockenpot (1918-2001) sur l’air de « Ubi caritas ».

Francine Cockenpot est née dans le Nord de la France quelques jours après l’armistice de 1918, ce qui lui a valu son prénom. Son père, architecte, est spécialisé dans la reconstruction des églises de Flandre démolies par la guerre. Elle grandit dans une atmosphère artistique mais rigide et d’autant plus sévère qu’elle est fille unique.
Guide de France en 1933, totémisée Corbeau Unique, elle est très vite remarquée pour ses talents. Elle a écrit, en cinquante ans, les paroles et musiques de plus de huit cents chansons très largement diffusées dans le scoutisme et les mouvements de jeunes de 1945 à nos jours.
C’est notamment elle qui a écrit la musique de la célébrissime Colchiques dans les prés (paroles de jacqueline Debatte, sous le pseudonyme de Jacqueline Claude), un succès qui, de 1945 aux années 1970, a largement dépassé le milieu scout et les colonies de vacances qui en avaient fait un tube. Cette chanson a été reprise en 1977 par Francis Cabrel.
On lui doit aussi paroles et musique de « Gouttelettes de pluie », « Montjoie », « La route est longue »
Victime d’un cambrioleur qui l’avait battue et laissée pour morte, elle avait perdu un œil. Elle a publié en 1986, après cette douloureuse épreuve, un témoignage pudique et d’un grand courage, fondé sur l’espérance et le pardon au-delà du désespoir.

Le Labeur des paysans de France dans notre CD Chants d’Europe IV

j’achète

Enregistrer

Tags :
, , , , , , , ,

Georges Hébert (1875-1957)

Le lieutenant Georges Hébert, au moment où il lançait dans la marine sa méthode de gymnastique naturelle, avait compris la nécessité du chant, au point de vue physique, comme la meilleure des gymnastiques respiratoires. Il est l’inventeur, entre autres, du parcours du combattant et de la course d’orientation.
Sa méthode a été adoptée par les scouts et la plupart des armées.

Chant : Hé Garçon  dans notre CD : Chants d’Europe VI

 

Tags: 

Tags :
, , , ,

Qu’est-ce qu’une cigale ? Scout

La Cigale est, à l’intérieur d’une troupe, une équipe inter-patrouilles, dont la spécialité est d’en animer la vie musicale. Elle est composée de tous les garçons qui aiment la musique instrumentale, la danse et plus particulièrement le chant.

Elle est dirigée par un cigalier qui est un garçon musicien et ses membres sont les cigalous.

Elle se constitue un répertoire de chants scouts et de vieux chants populaires qu’elle chantera à une ou plusieurs voix, accompagnés ou non d’instruments.

la Cigale n’empêche pas, bien au contraire, la troupe de chanter. De même que cigalier et cigalous ne négligent aucune des activités de la troupe, de même la troupe ne doit aucunement négliger de chanter. La Cigale doit servir d’exemple.

notre CD: Chants scouts

J’achète

Tags: 

Tags :
, , , ,