Archives du mot-clé parachutistes

Les Lansquenets (chant)

a mon 10Il existe beaucoup de version de ce chant. La version originale est le chant suédois Vigä över daggstànkka berg, dont l’auteur semble être Olof Thunman, un artiste suédois de la première moitié du XXe siècle (1879-1944). Passé dans le répertoire germanique sous le titre Im Früthau zu Berg, ce chant s’est particulièrement développé à partir de 1917. Le texte original n’a strictement rien de partisan ou de politique, il s’agit simplement d’un classique chant de marche ou de veillée pour jeunes gens. Il a été adopté par des associations étudiantes, et a même figuré, dans les années 1943-1949, parmi les chansons dont l’apprentissage était obligatoire dans les écoles de Suède.
Vite adoptée par le mouvement Wandervogel, cette chanson est entrée dans les années 20 au répertoire de toutes les organisations scoutes et associations de jeunesse d’Allemagne, qu’elles fussent socialistes, conservatrices, nationales, sportives, luthériennes, catholiques etc.
La chant français Les Lansquenets se distingue nettement des versions germaniques par son texte, au contenu explicitement politique, mais dont l’origine est inconnue. On peut conjecturer que la mélodie a été transmise par des légionnaires germanophones, à l’instar d’autres marches militaires venues d’Allemagne, et que le chant s’est graduellement répandu à l’époque des guerres coloniales dans des unités de l’armée française (parachutistes, commandos), mais rien n’est établi à ce sujet. Selon certains, « la plus ancienne version française de ce chant a été enregistré en 1964 par la promotion de saint-cyriens « Ceux de 14 » ».
De plus, inspiré de cet air, il existe en Belgique un chant original (parfois nommé Faldera), qui va devenir un symbole nationaliste tandis qu’un dérivé de la version allemande s’est aussi répandu dans l’aire culturelle néerlandaise dans l’entre-deux-guerres, sous le titre Bij ’t krieken der dagen (« Au lever du jour »). Le texte est dû à la Flamande Yvonne De Man (1894-1981), écrivain, cofondatrice du mouvement des Jeunesses socialistes belges.

CD : Chants d’Europe I

J’achète

Tags :
, , , , ,

Le chant militaire

Le chant militaire reste un domaine inexploré de l’histoire militaire française. Il est pourtant une source de renseignements de premier ordre sur le soldat, de son attitude face à la société, la guerre, la mort…
Malgré l’importance de son rôle dans la formation des personnels et l’entretien de la cohésion, le chant militaire se transmet par tradition orale, pratiquement hors du cadre réglementaire.
Si chaque époque a ses chants spécifiques, certains morceaux se maintiennent à travers les siècles, apportant poésie et musique dans un milieu qui laisse peu de place à la fantaisie.
On trouve généralement deux grands types de chants militaires, les chants destinés à la distraction des fatigues de la marche ou au bivouac ; ceux exprimant une idéologie militaire et chargés de contribuer à la cohésion des unités. Si le répertoire reste mal connu, son rôle et son influence sont aussi sous-estimés.
Par exemple, ces dernières décennies, le chant militaire a acquis un rôle protocolaire qu’il n’avait jamais eu auparavant. Il peut ainsi suppléer à la disparition des musiques régimentaires et maintenir le décorum indispensable aux cérémonies militaires.
(Source : Rha revue)

 

Nos CD :

Chants traditionnels des paras

Chants traditionnels des paras, tome 2

Cavalerie Chants et sonneries

Enregistrer

Tags :
, , ,

Editions année 2011

En 2011, nous avons édité cinq CD dont trois n’avaient existé qu’en K7, épuisées depuis plus de dix ans.

Ces CD ( Chants d’Europe IV, V, et VI)    sont maintenant disponibles avec leur livret illustré et leur notices historiques.

Il nous a fallu aussi rééditer les Chants Traditionnels des parachutistes

Enfin nos Chants de liberté  ont été publiés pour le vingtième anniversaire de la chute de l’URSS, passés largement inaperçus par ailleurs. Nous sommes fiers de cet hommage à ceux qui résistèrent à la dictature.

 

Tags :
, , , , ,