Archives pour la catégorie Non classé

Grève SNCF : notre Canon

        Voici un canon pour ceux qui trinquent, les sans-voix qui subissent jour après jours, mois après mois, année après années, ces grèves, ces incidents techniques, ces incidents voyageurs dans les transports publics.

Nous pensons à ces millions de personnes dont la qualité de vie, la liberté et le moral sont atteints régulièrement par ces disfonctionnements.

Déficit de dialogue social, course effrénée au profit, suprématie de la « com » (la comédie de la communication sur la vérité) indignations à géométries variables, sont les wagons d’un train dont la locomotive est l’égoïsme, l’énergie est le mépris de l’autre, et le cheminot conducteur Monsieur Guillaume Pepy – Guillaume Pepy ? mais vous rigolez ! Il est depuis des jours à la voiture bar en discussion avec Martinez, alors que les voyageurs attendent des informations sur le quai, en vain. Le train partira-t-il ? à quelle heure ?

Ce Pepy est un drôle d’oiseau. Il y a quelques années, il est allé demander pardon aux américains, au nom de la SNCF, c’était pour obtenir un marché juteux aux USA.

Mais ce n’est pas le sujet actuel. La bataille du rail d’aujourd’hui sera moins sanglante que celle de la 2ème guerre mondiale, fort heureusement, mais, sauf triomphe du bon sens, les petits vont encore trinquer longtemps.

Ce canon leur est dédié !

Vous trouverez le canon à écouter ci-dessous

Montjoie Saint Denis                                          

Tags :
, , ,

Notre album : Chants d’Europe III

Voici  le troisième voleCE3t  des chants d’Europe, alors dans notre « clan » par nos enfants, se transmettra le flambeau des générations.

A travers cette chaîne immatérielle qui nous relie aux ancêtres, la petite flamme espérance chemine de siècle en siècle grâce à ces chants de guerre et d’amour, nous traversons le temps et les frontières.

« Jacques Arnould »

Quelques titres de chants :

Russie Libre • Le roi Renaud • Claquez bannières • La complainte des papetiers d’Angoulême • Le cor • Les Bleus sont là • Occident en avant • Les canuts • Jeanne d’Arc • Ukraine 1933 • Chant de fidélité • Nous sommes tous des volontaires • Le vin clairet.

Notre CD : Chants d’Europe III

J’achète

Tags :
, , , , ,

Les vœux du Choeur Montjoie Saint Denis

C’est Toi que je chante

A l’aurore, à la montée, au milieu et au déclin du jour sacré et de la nuit divine, c’est toi que je chante, ô Père, médecin des âmes, médecin des corps, donateur de la sagesse, protecteur contre les maladies, donateur, pour les âmes, d’une existence sereine que traverse pas l’inquiétude terrestre, mère des douleurs, mère des passions!

Fais que ma vie soit toujours exempte de tous ces tourments, afin que je puisse célébrer par des hymnes la racine cachée de toutes choses, et que jamais mon âme ne soit entraînée par des égarements qui l’éloignent de Dieu.

C’est toi, ô Bienheureux, c’est toi que je chante, ô Souverain du monde.

Synesius-de-CyreneSynésius, écrivain et poète, est né en Libye, à Cyrène, vers 370. Après des études supérieures à Alexandrie, il occupe une fonction officielle auprès de l’empereur puis se marie. Il partage son temps entre sa famille, ses propriétés et ses activités philosophique et littéraires. En 404, Synésius organise la défense de sa région victime de pillards. Cette proximité avec les siens lui vaudra d’être acclamée évêque après le décès de l’évêque de Ptolémaïs.

 

Tags :

Cadet Rousselle

CADET-ROUSSELLECadet Rousselle ou Cadet Roussel est une célèbre chanson populaire française du XVIIIe siècle. Cette chanson se moquant gentiment de l’huissier audiencier de la ville d’Auxerre, Guillaume Joseph Rousselle, dit Cadet Rousselle, est écrite en 1792, sur l’air de Jean de Nivelle, par Gaspard de Chenu, notable et auteur de chansons spirituelles et satiriques.
La chanson ne semblait pas devoir dépasser les limites de la localité, mais les volontaires auxerrois l’ayant emportée avec eux à l’armée, les soldats l’adoptent avec enthousiasme et elle devient le chant de l’armée du Nord.
Elle se répand par la suite dans toutes les classes de la société française où sa popularité éclipse progressivement son modèle Jean de Nivelle.
Le personnage Guillaume Joseph Rousselle, ou Roussel, dit Cadet Rousselle, né le 30 avril 1743 à Orgelet et mort le 28 janvier 1807 à Auxerre, est un huissier français.
Son père meurt le 18 avril 1762, âgé de 48 ans. Cadet Roussel a 19 ans. Les circonstances et la date exacte de l’arrivée de Cadet Rousselle à Auxerre sont inconnues. Dans son livre sur Cadet Rousselle paru en 1945, Pierre Pinsseau raconte la vie de Guillaume Joseph Rousselle à Auxerre où il serait arrivé en 1763. Il s’y place d’abord comme domestique et laquais, puis comme clerc d’huissier.
Le 8 mars 1780, il présente une requête au lieutenant général du bailliage d’Auxerre pour l’office de premier huissier audiencier au baillage et siège présidial d’Auxerre à valider par le roi Louis XVI le 15 mars 1780, alors qu’il demeure dans cette ville depuis plusieurs années. Il s’était marié avec Jeanne Serpillon, son aînée de seize ans dont la dot, dit-on, aurait permis l’achat de sa charge d’audiencier.
Sa nomination comme huissier audiencier lui assure désormais un revenu décent. L’année suivante il achète une petite maison biscornue à laquelle il ajoute au-dessus d’un vieux porche une construction en forme d’étroite loggia. L’aspect curieux de son domicile marque les esprits autant que le caractère du personnage qu’on dit jovial, bon vivant, un peu excentrique, mais qui jouit de la sympathie de ses concitoyens. C’est ce qui explique sans doute qu’il ait inspiré une chanson.
Guillaume Rousselle bénéficie alors d’une popularité de bon aloi. À Auxerre il est un bon sans-culotte qui suit le mouvement révolutionnaire, peut-être un peu trop d’ailleurs. Après un passage en prison en 1794-1795, il limite prudemment son activité à ses fonctions d’huissier.
Veuf de Jeanne Serpillon le 14 janvier 1803, il se remarie, après un court veuvage, le 20 avril avec Reine Baron, nièce et héritière de sa première épouse, de 23 ans sa cadette.
Il meurt à Auxerre, sans postérité, immortalisé par la chanson. On chante encore aujourd’hui et on chantera sans doute encore longtemps ses populaires « trois maisons ».

notre album: Chants de France IX – Cadet Rousselle

J’achète

Enregistrer

Tags :
, , ,

Je t’aime, ô ma patrie (chant)

Sur l’air fameux du « Coupo Santo »  provençal de Frédéric Mistral et sur les paroles du père Doncoeur, cette chanson d’amour énumère les raisons que nous avons d’aimer et de chérir notre patrie.
Depuis ses plaines, ses monts, jusqu’à nos enfants qui sont le reflet de nos espérances.
Sur un mode doux et délicat, voilà un formidable hymne au pays natal.

aumonier_doncoeurPaul Doncoeur (1880-1961), fils d’officier, né en 1880, entre dans la Compagnie de Jésus en 1898. Les Jésuites étant exilés de France, suite aux lois anticléricales, c’est depuis la Belgique qu’il fait le triste constat du dénigrement de l’Église par L’État français.
Lorsque la France est mobilisée en août 1914, les religieux et religieuses sont autorisés à revenir.
Paul Doncoeur demande alors à être aumônier militaire : « C’est demain la guerre, ma place est au feu ». Pour lui, cette guerre peut être l’occasion pour la France de retrouver sa foi chrétienne. Sans ordre de mobilisation, il gagne les premières lignes, et fait preuve de bravoure en portant secours aux soldats blessés.
Nommé aumônier auxiliaire, il met en place un véritable soutien spirituel dans les bataillons en s’appuyant sur des « chefs de file ».
Avec les prêtres soldats, il assure une présence chrétienne auprès des militaires, se dévoue aux blessés et noue des amitiés. Il combat à Verdun, à Mézières, dans la Somme, au fort de Vaux etc. Il assiste les soldats dans leurs derniers instants et leur donne une sépulture chrétienne.
Après la Guerre, Paul Doncoeur a le souci de la mémoire des morts en prenant soin de l’état des tombes et insiste pour que les corps puissent rester enterrés sur le champ d’honneur. En 1921, il est fait Officier de la Légion d’Honneur.
C’est sur cette forte expérience fraternelle vécue sur le front, cette réconciliation de l’Église avec l’État français sur le champ de bataille, qu’il s’appuie en 1924, lorsqu’il écrit au président du Conseil Edouard Herriot en 1924 pour lui dire : « Nous ne partirons pas ! ».
En 1938, il s’installe à Troussures dont il fait un centre de formation. Pendant la seconde Guerre Mondiale il devient aumônier des Scouts de France.

Source : diocèse aux armées – portrait d’aumôniers

Notre Chant dans nos albums Chants de France VIII et chants d’Europe II

J’achète Chants de France VIII

j’achète Chants d’Europe II

Enregistrer

Tags :
, , , , ,

Les statues du pont au Change

pontauchangeLe 10 mai 1643 mourait Louis XIII, confiant le gouvernement du royaume à un conseil de régence jusqu’à la majorité de son fils, âgé de seulement cinq ans. Anne d’Autriche, veuve royale et mère du jeune Louis XIV, s’appuya sur le parlement de Paris pour faire casser le testament de son époux défunt et assurer seule la régence.
Les représentations de la reine, à la fois mère du roi et régente, portent la marque de la quête d’une légitimité dynastique pour asseoir le pouvoir souverain en temps de minorité royale. Infante d’Espagne devenue reine de France en 1615, Anne d’Autriche n’a pourtant donné d’héritier à la couronne qu’en 1638, avec la naissance tant attendue de Louis Dieudonné.
Longtemps attachée à son pays natal, Anne d’Autriche se convertit à la cause française de manière entière et définitive en devenant mère du futur roi de France. En 1643, elle endossa le rôle de régente par nécessité, par défense des intérêts dynastiques et peut-être aussi par goût pour l’exercice de l’autorité souveraine.
Anne d’Autriche décida de faire édifier un monument à la gloire de la monarchie dans l’espace public parisien (ou de modifier la destination initiale d’un monument conçu avant la mort de Louis XIII). Elle confia à Guillain Simon la réalisation d’un groupe sculpté de trois personnes qui prit place en 1647 dans un monument spécialement construit à l’entrée du Pont au change, qui reliait la rive droite à l’île de la Cité.
Évoquant l’architecture éphémère des entrées royales de la Renaissance, le monument vertical présentait dans sa partie basse un bas-relief de pierre qui faisait probablement allusion à la victoire de Rocroi (1643) et dans sa partie principale une imposante niche abritant le groupe royal sculpté.
Le jeune Louis XIV y était placé sur un piédestal, sous une Renommée et entre ses parents, Louis XIII et Anne d’Autriche. Le monument fut démembré en 1787 et les statues sont actuellement présentées au musée du Louvre dans leurs positions respectives et telles qu’elles devaient se présenter sur le pont.

Notre CD Chants de France VIII

J’achète

Tags :
, , , , ,

le samedi 24 Octobre 2015 – IVème Biennale Blanche

image biennale blanchecropped-logoLe Chœur Montjoie Saint Denis sera présent, le Samedi 24 Octobre2015 à la IVème de la Biennale Blanche organisée par Alain Texier, fondateur de la Charte de Fontevrault.

Nous vous attendons à l’ASIEM 6 rue Albert de Lapparent Paris 7e

 

Tags :
, , , ,

Le 26 Septembre 2015

chants militairesEn communion avec l’Union Nationale des Parachutistes, le Chœur Montjoie Saint Denis sera présent aux différentes manifestations du 26 septembre 2015 pour commémorer la

Saint Michel.

Matin:          Saint Louis des Invalides
Après-midi: Arc de triomphe
Soir:             Ecole Militaire

 

notre CD: Chants traditionnels des Paras

Tags :
, ,

Nos voeux pour la nouvelle année

cropped-logo.pngDes sourires, pour chasser la tristesse,

De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,

De la confiance, pour faire disparaître les doutes,

Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,

De la générosité, pour se nourrir du plaisir de partager,

Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,

                                                                            Du courage, pour continuer à avancer !

 

 

Tags :

Aux Quatre Doctoresses

4 doctoresses

Nous sommes heureux de vous informer de l’ouverture d’une nouvelle librairie où vous pourrez trouver les CD du Choeur   Montjoie Saint Denis   

 

   

4 doctoresses

          AUX QUATRE DOCTORESSES 

          3 rue du Carmel  14100 LISIEUX

                                  Tél: 02 14 11 28 18    courriel: a4d@sfr.fr

 

     

Tags :

VOEUX POUR LA NOUVELLE ANNEE  

À quoi donc serviraient
Un pont qui n’enjamberait pas,
Une lumière qui n’éclairerait pas,
Une eau qui ne désaltèrerait pas,
Un maître qui n’enseignerait pas,
Un peuple qui ne chanterait pas,
Et une France qui… ?
« Comme en 14 », chantons la France, son indépendance, sa liberté, pour qui tant et tant sont tombés. À l’heure de la confusion générale annoncée par la Très Sainte Vierge Marie à Fatima en 1917, nous gardons au fond du cœur la joyeuse espérance! « À la fin mon Cœur Immaculé triomphera ».

Tags: 

Tags :
, , ,

Entraide et Amitié: Jeudi 11 Avril 2013

Le Choeur Montjoie Saint Denis tiendra un comptoir à la journée d’Entraide et d’Amitié organisée par L’oeuvre des Campagnes.

Venez nombreux  le Jeudi 11 Avril de 10h30 à 19h aux Salons Hoche – 9 avenue Hoche 75008 PARIS

www.oeuvredescampagnes.fr

Tags: 

Tags :
,

le 17 Février 2013, rencontre à Notre Dame du Lys

oriflammeLe Choeur Montjoie Saint Denis se produira le Dimanche 17 Février 2013 à Notre Dame du Lys 5 rue Blomet -Paris 15- de 17h à 19h

Cette rencontre est organisée par Association universelle des Amis de Jeanne d’Arc. Une conférence sera donnée par le senateur honoraire Monsieur Bernard Seillier dont le théme est  Jeanne d’Arc, lumière permanente sur le pouvoir politique.

Ouvert à Tous, venez nombreux.

Jeanne d’Arc j’achète

 

Tags :
, ,

Le Chœur Montjoie Saint Denis vous souhaite une bonne année 2013

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.

Chants populaires de Noël

“L’adoration des mages », par François Boucher (XVIIIe siècle).

Tags: 

Tags :
, ,

Crise et Pirates

 L’étude de l’Observatoire de la musique, publiée en janvier 2012, révèle qu’en sept ans, de 2003 à 2010, le marché de la musique a perdu 55 % de son chiffre d’affaires.

La production est en berne (moins 15 % de nouveautés en 2010 par rapport à 2003)

Malgré la crise et les pirates (n’en soyez pas !) le Choeur Montjoie Saint Denis maintient le cap. « Transmettre , par le chant choral, les valeurs qui firent la France et la chrétienté ».

Tags :

Retrouvez-nous le premier mercredi de chaque mois

Depuis plusieurs années le Choeur Montjoie Saint Denis vous accompagne dans cette soirée et vous propose de choisir dans son répertoire les chants que vous souhaitez écouter.

Venez nombreux, l’ambiance est garantie

Nous vous donnons rendez-vous exceptionnellement le mercredi 11 janvier 2012

Chez la Mère Agitée

21 rue Campagne Première, 75014 Paris  tél: 01 43 35 56 64

M° Port Royal ou Raspail

ATTENTION: Il faut réserver pour avoir une table

Tags :

Mentions légales

© Chœur Montjoie Saint Denis.

 Chœur Montjoie Saint Denis association, chez Valérie, 21 rue Campagne Première 75014 Paris

Courriers (e-mail) : contact@choeur-montjoie.com

Directeur de la publication : Jacques Arnould

Traitement des données nominatives et de confidentialité
Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, le présent Site a fait l’objet d’une déclaration préalable (récépissé n°1336883 du 19 décembre 2008) à la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) (Loi 78-17 du 6 janvier 1978)
CMSD recueille des données à caractère nominatif lors de l’activation par les utilisateurs du bon de commande ou lors de l’inscription à notre Site.

François Montgisard : “Ces Français qui gouvernèrent le monde”

cesfrançaisquinous gouvernent

Voici  une nouveauté à lire sans modération, en vente aux Editions TerraMare  :Chacun sait que la France a longtemps compté des départements en Algérie. Qu’un roi Bourbon règne encore aujourd’hui en Espagne. Qu’un président d’ascendance bretonne a établi une dictature au Chili.
L’on sait moins que des soldats français ont débarqué de l’Argentine à la Corée, en passant par le pays de Galles, le Spitzberg ou le Mozambique. Que des corsaires croisés ont pris Djeddah, le port de La Mecque. Que le premier roi d’Albanie était le frère de Saint Louis. Que la Norvège eut un (éphémère) Premier ministre dont la famille venait de Metz. Établis sur différents continents, Français, Wallons, Suisses romands, Valdôtains, Vaudois, Monégasques, Aranais, Normandiliens, Franco- Canadiens, Cajuns et Créoles de Louisiane, Caldoches, Békés, Franco- Mauriciens et Huguenots expatriés forment un peuple aux origines globalement communes. Certains d’entre eux se hissèrent jusqu’aux sommets des hiérarchies étatiques.
À travers l’espace et le temps, voici l’histoire de ces Franciens qui gouvernèrent le monde. Ou presque.Diplômé d’études politiques, docteur en histoire du droit, François Montgisard est un spécialiste de l’expansion territoriale européenne outre-mer.Direction éditoriale : Grégoire Boucher
Editeur : TerraMare
Date de parution : Janvier 2011
Nombre de pages : 560 pages
Format : 13 x 20 cmISBN : 978-2-918677-14-7
Tags :

2001-2011: 10e anniversaire de la suspension du service militaire

logo

Après la dissolution de l’ennemi communiste du pacte de Varsovie, la France perd son service militaire
en 2001. Le président Chirac le fait « suspendre » dans l’indifférence générale. La meilleure
école des jeunes Français disparaît. Il y aura donc de moins en moins de Français, et encore
seront-ils désarmés. Au train où vont les dissolutions de régiments, nous n’aurons bientôt plus que nos chants comme canons !

Tags :
, ,